Qu’est-ce qu’une piste cyclable ?

En principe, toute personne est libre d’utiliser le moyen de déplacement de son choix, à l’exception de quelques restrictions prévues par la loi pour cause de sécurité publique.  Les vélos sont très utilisés en France pour des raisons de santé, de maniabilité ou de fluidité. Les pistes cyclables sont des voies réservées aux cycles qui ne sont pas équipés d’un moteur. Ce sont majoritairement des vélos.

Reconnaître une piste cyclable

Une piste cyclable est une voie séparée de la chaussée dédiée uniquement aux cyclistes. Cette séparation peut être matérialisée soit par l’existence d’une voie distincte, soit deux lignes blanches continues adjacente à la chaussée. Parfois elles sont colorées pour faciliter l’orientation des cyclistes. Il est aussi possible de les distinguer par une icône de vélo dessinée sur la piste. La piste cyclable n’est pas la seule voie autorisée aux vélos. Il est donc nécessaire de les distinguer de la bande cyclable et des voies vertes. Une bande cyclable est, contrairement à la piste cyclable, une bande intégrée dans la chaussée. Elle est destinée à un usage mixte (véhicules motorisés ou non). Il s’agit d’une simple suggestion et non une obligation.  Elle ne comprend pas de lignes blanches. On peut seulement la reconnaître par un pictogramme représentant une bicyclette, des clous, ou encore des chevrons. Les voies vertes sont des voies qui excluent toute utilisation de véhicules motorisés. Elles sont marquées à l’entrée par des plaques de signalisations indiquant une voie verte. La définition d’une piste cyclable n’est donc pas fait au hasard, alors il faut respecter les limites imposées.

Réglementation des pistes cyclables

Les pistes cyclables sont destinées uniquement aux cycles non motorisés. Les motos et scooters y sont donc interdits. Les utilisateurs des pistes cyclables sont tenus de respecter les feux de signalisations, ainsi que les marquages qui lui sont destinés. Il est possible qu’une piste cyclable se trouve entre deux  chaussées. Les cyclistes doivent se plier aux règles de priorité. Une piste cyclable peut être à sens unique ou à double sens. Si la piste cyclable est à double sens, le cycliste devra rouler dans la partie de droite. Il faut donc veiller à respecter les consignes et indications présentes sur la voie. D’une manière générale, l’usage de la piste cyclable est facultatif, sauf dans certains cas. Les pistes cyclables sont facultatives si elles sont signalisées par un panneau carré. Les panneaux ronds signifient une obligation d’emprunter la piste cyclable.

Toutes les voies contiennent elles des pistes cyclables ?

Les pistes cyclables ont été mises en place pour la sécurité des cyclistes. En fait, les cyclistes sont exposés à plusieurs risques car leur vitesse est considérablement inférieure à ceux des véhicules motorisés. L’utilisation de la piste cyclable est une mesure de sécurité importante, donc à ne pas négliger. De plus elle favorise la fluidité de la circulation. Bien que l’usage de la piste cyclable soit facultatif, Il est fortement conseillé de les emprunter surtout dans les cas où la limitation de vitesse est supérieure à  30km/h. Les pistes cyclables sont généralement disponibles dans les zones à forte agglomération. Le fait que son usage soit facultatif permet aux cyclistes d’emprunter la chaussée dans les voies ne présentant pas de piste cyclable.

Quelles sont les règles de circulation à vélo à Lille ?
Comment se déplacer à vélo à Lille ?

Plan du site