Vélo : comment trouver la bonne hauteur de selle ?

Vous venez d’effectuer le montage de votre vélo ? Vous souhaitez trouver une position qui vous mette bien à l’aise ? Sachez que la bonne hauteur de selle et l’avancée de selle convenable vous évitent tout risque de blessures et vous permettent de bien apprécier votre randonnée en vélo. En effet, une selle trop haute ou trop basse peut provoquer des douleurs sévères au niveau des genoux et du dos. Ainsi, on doit prendre les mesures nécessaires pour les éviter. Pour des raisons sanitaires, il est conseillé de revoir la hauteur de selle idéale avant de l’ajuster. Il existe de nombreuses façons pour déterminer la bonne hauteur de selle. Voici quelques conseils qui pourraient peut-être vous venir en aide.

Comment trouver la hauteur de selle correcte ?

La hauteur est un facteur fondamentale d’une selle de vélo. C’est cette partie qui peut avoir différents impacts sur votre confort et votre performance. La hauteur de selle peut être réglée selon plusieurs méthodes et cela dépend de la discipline de votre pratique de vélo. Il y a une méthode plus simple, qui consiste à vous placer sur le vélo et poser le talon sur l’axe de la pédale. Il faut faire en sorte que vos jambes soient bien tendues et que vos genoux ne se plient pas, pour cela tournez bien la manivelle. Le seul obstacle de cette méthode, c’est le type de chaussure que vous allez mettre et la longueur de la manivelle.

Une autre méthode de réglage

Ici, il consiste à mesurer la hauteur de votre entrejambe et de multiplier cette valeur par une autre très précise. Mais cela dépend de la discipline que vous pratiquez. La hauteur de l’entrejambe est obtenue à partir de la mesure de la distance entre votre périnée et le sol. Et la hauteur de selle se mesurera à partir de l’axe de pédalier au creux de la selle elle-même. Il ne faut pas oublier que la hauteur de votre entrejambe se rapporte bien sûr avec celle de la selle, et que leur modification est nécessaire pour votre confort et pour que vous puissiez profiter du voyage. Quand vous aurez fini, veillez à bien fixer la manivelle pour que la selle ne se desserre pas.

Une selle plus haute pour plus d’énergie

Si vous êtes habitué à parcourir des plaines ou des montagnes, il faut avoir la hauteur de selle adéquate. Pour ce faire, il faut multiplier votre entrejambes par 0,885. La valeur obtenue sera utilisée pour fixer la distance entre le creux de la selle et l’axe de pédalier du vélo. Cette méthode permet un pédalage très puissant surtout dans les grands plateaux. Le réglage de la hauteur de selle influence votre conduite de vélo.

Découvrir la ville autrement à vélo
Aller au travail à vélo : avantages et inconvénients